Télétravail, cours en visioconférence, formations à distance : c’est devenu notre quotidien ! Toutes les tranches de la société ont dû s’adapter et beaucoup pensent que ces changements perdureront. Permettant plus de flexibilité, moins de transports et moins de temps de trajet, ces nouvelles habitudes ont rapidement été adoptées par les Français.

Dans ce contexte et avec le développement des formations en ligne de type MOOC, les open badges sont en plein essor. L’open badge, c’est un standard qui permet de certifier de manière numérique un apprentissage informel ou une compétence qui ne peut pas être attestée par un diplôme. BCdiploma vous explique ce que vont changer les open badges pour la formation, les entreprises et la société en général.

L’open badge : un outil numérique pour la reconnaissance des compétences

À quoi servent les open badges ?

Les open badges ont été créés en 2011 par les fondations Mozilla et MacArthur aux Etats-Unis. L’objectif était d’aider les personnes défavorisées et les personnes sans diplôme à valoriser leurs apprentissages informels et leurs compétences pour mieux accéder au marché du travail.

Aujourd’hui, les open badges ont été adoptés partout dans le monde par les universités et les organismes de formation pour certifier des connaissances ou des compétences de manière vérifiable, infalsifiable et partageable.

En effet, l’open badge est une image numérique mobile, ou encore un lien sécurisé, qui contient des informations sur un certain apprentissage et que son détenteur peut partager sur son CV, sur son profil LinkedIn ou directement à des recruteurs grâce à un lien URL.

Quelles informations contient un open badge ?

Un open badge contient :

  • Le nom de son émetteur
  • Le nom de son détenteur
  • Ses critères d’attribution
  • Sa date d’attribution
  • Les preuves de son acquisition

Ces badges numériques sont représentés sous la forme d’une icône ou d’un logo propre à l’organisme émetteur du badge.

Pourquoi l’open badge est-il une révolution pour la formation ?

Un dispositif adapté à la réforme de la formation professionnelle

Depuis la loi de 2018 “Pour la liberté de choisir son avenir professionnel”, les diplômes et les certifications professionnelles doivent être découpés en blocs de compétences, ensembles homogènes et cohérents de compétences contribuant à l’exercice autonome d’une activité professionnelle et pouvant être évaluées et validées.

Avant de délivrer un certificat ou un diplôme, les universités et organismes de formation doivent attester des blocs de compétences qui le composent. Par exemple, l’étudiant devra valider les blocs “usages du numérique”, “exploitation de données” ou “expression écrite” pour valider son diplôme.

Ainsi, les open badges sont un bon moyen de certifier ces blocs de compétences qui sont propres à chaque organisme de formation.

Pour une formation flexible, personnalisée et sécurisée

L’open badge est une innovation majeure qui correspond aux nouvelles attentes de la société pour la formation :

  • Flexibilité : c’est devenu la principale attente des étudiants et des employés, en particulier depuis la mise en place des cours et du travail à distance. C’est l’atout des open badges qui peuvent être acquis suite à une formation en ligne (suivie à sa propre vitesse) et qui ne nécessitent pas la passation d’un examen particulier pour être décernés.
  • Personnalisation : l’open badge permet une reconnaissance de tout type d’apprentissage, de compétence, de savoir-être ou de savoir-faire. Les organismes de formation peuvent ainsi personnaliser au maximum leurs open badges selon les parcours académiques et selon les besoins des étudiants. Pour ces derniers, c’est l’opportunité de personnaliser leur CV, de se démarquer par la valorisation de compétences particulières et de démontrer d’autres aptitudes que celles attestées par un diplôme.
  • Sécurité : l’open badge est 100% vérifiable et infalsifiable. Aucun open badge ne peut être délivré sans l’accord de l’émetteur. Le badge apporte toutes les preuves et les critères de son attribution, ce qui témoigne d’une réelle relation de confiance entre l’émetteur et le receveur. C’est un atout déterminant pour les recruteurs face aux cas de fraude qui se sont multipliés ces dernières années. Avec les open badges, impossible de mentir ou de tricher !

Ce que les open badges vont changer pour la société

Open Badges people BCdiploma digital credentials

L’accès à la certification pour tous

Les open badges prennent en compte la diversité des savoirs, des apprentissages et des connaissances. Les millions d’open badges qui existent donnent l’opportunité à chacun de se démarquer par la reconnaissance de compétences et de savoirs qui leur sont propres.

Ils sont aussi accessibles par une multitude de moyens : ils peuvent être acquis suite à une formation, mais aussi suite à la participation à une conférence, suite à une réalisation… On peut même s’auto-attribuer un badge qui correspond à nos valeurs, comme le badge “éco-citoyen”, et l’accréditer par un tiers.

Ils sont peut-être la clé de l’open education, un système où chacun aurait les moyens d’apprendre par soi-même. Une éducation ouverte à tous, ce serait un monde bien moins inégalitaire qui donnerait l’opportunité aux plus défavorisés d’accéder à plus d’opportunités professionnelles.

L’accès à la certification partout dans le monde

La vocation des open badges est d’être utilisables et partagés partout dans le monde ! Les compétences et les apprentissages informels seraient ainsi reconnus de manière universelle, ce qui faciliterait les formations et la mobilité professionnelle à l’international.

Plusieurs projets ont déjà été lancés à l’échelle européenne pour harmoniser les référentiels d’open badges ainsi que les plateformes qui permettent leur gestion. On peut citer par exemple le projet “Classification européenne des aptitudes/compétences, certifications et professions” de la Commission européenne. Il s’agit d’“une taxonomie multilingue des compétences qui permet de faire le lien entre métiers, compétences et certifications.” D’autres initiatives pourraient être mises en place par la Commission Européenne en collaboration avec le réseau “Open Recognition Alliance” pour déployer les open badges à l’échelle européenne.

L’accès à la certification tout au long de la vie

Parce que les technologies et les métiers évoluent à une vitesse exponentielle, nos compétences et nos savoirs peuvent vite devenir obsolètes. Les services RH et les employés accordent une importance de plus en plus grande à la formation continue et à l’acquisition de nouvelles compétences en entreprise. 

Ainsi, en plus de regarder les open badges dans leurs critères de recrutement, les entreprises seront productrices de micro-certifications ! Les open badges accompagneront les employés dans leur vie professionnelle et leur permettront de mettre en avant l’acquisition de nouvelles compétences. Les open badges sont la solution pour reconnaître officiellement des apprentissages post formation initiale.

Pour favoriser et accompagner ces apprentissages tout au long de la vie, les open badges pourraient être stockés sous la forme d’open portfolios, des carnets d’apprenants. Le critère de traçabilité de l’open badge est ici essentiel pour reconnaître un apprentissage sur une très longue durée. C’est ce que permet la blockchain !

BCdiploma : des open badges 100% blockchain

Open badges examples

BCdiploma a créé les premiers open badges 100% fondés sur la technologie de la blockchain. Infalsifiables et pérennes, les micro-certifications et les open badges de BCdiploma permettent de valoriser des formations courtes ou longues ainsi que des blocs de compétences. Pour usage professionnel, l’entreprise a mis en place une plateforme numérique permettant de créer et gérer ses propres accréditations.

Pour découvrir la gamme d’open badges de BCdiploma, créer ses propres micro-certifications ou en savoir plus sur l’entreprise, c’est ici.

Pour en savoir plus :

Qu’est-ce qu’un Open Badge ?

Cliquez ici pour télécharger le Livre Blanc “Blocs de compétences & loi « Avenir professionnel ». Quels outils pour les organismes de formation ?”

Comment délivrer des blocs de compétences certifiés ?

Comprendre la micro-certification

Notre guide des blocs de compétences

https://blog.deloitte.fr/les-badges-de-competences-au-coeur-de-la-formation-de-demain/

https://cpformation.com/tout-sur-les-open-badges/

https://www.e-learning-letter.com/info_article/m/873/le-brillant-avenir-des-open-badges.html

https://leplusimportant.org/documents/2021/03/mettre-le-numerique-au-service-de-la-reconnaissance-des-competences-et-de-lemployabilite-de-chacun.pdf/