Depuis le 1er juillet 2021, les organismes certificateurs sont tenus d’exporter leurs données de certification vers le CPF (Compte Personnel de Formation) pour alimenter le futur Passeport d’orientation, de formation et de compétences. Il est par ailleurs demandé aux organismes que l’export de ces données soit fait sous le format XML auprès de la plateforme EDOF (Espace Des Organismes De Formation). L’ensemble de cette opération, de la collecte initiale des informations relatives aux certifications délivrées jusqu’à leur envoi régulier au SI CPF (Système d’Information du CPF), est appelée “Accrochage Certificateur”.

Comment se déroule l’export des fichiers XML ? BCdiploma lève le voile sur cette étape primordiale de l’Accrochage Certificateur.

Avant l’export des fichiers XML : s’assurer que l’organisme certificateur remplit toutes les conditions

Qu’est-ce qu’un organisme certificateur ?

Un établissement est reconnu comme un organisme certificateur s’il propose au moins une certification enregistrée dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou dans le Répertoire Spécifique (RS). Ces deux registres sont gérés par France Compétences, l’autorité nationale qui régule et finance les formations professionnelles et les apprentissages.

Les étapes de l’Accrochage Certificateur avant l’export des fichiers XML

Avant le l’export des fichiers XML vers la plateforme du SI CPF, l’Accrochage Certificateur comporte plusieurs étapes. Les organismes certificateurs doivent notamment :

  • attendre la vérification de la Caisse des Dépôts, qui crée les identifiants nécessaires à la connexion de l’organisme certificateur sur le portail ;
  • s’assurer d’avoir à sa disposition toutes les données de certification à exporter la Caisse des Dépôts et d’être capable de procéder à l’export d’un fichier XML vers le CPF.

S’inscrire sur la plateforme EDOF

Tous les organismes certificateurs doivent se connecter au portail EDOF pour y saisir l’intitulé et le détail de leur offre de formation. Pour cela, ils doivent avoir un numéro de déclaration de leur activité d’organisme formateur et avoir envoyé leur Bilan Pédagogique et Financier à la Direction Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP).

Comment procéder à l’export des fichiers XML vers le CPF ?

Pourquoi avoir choisi le format XML ?

Le langage XML (Extensible Markup Language) est un métalangage simple permettant la mise en forme de documents grâce à l’utilisation de balises que l’on peut créer de façon illimitée selon les besoins. Il sert essentiellement à décrire des données.

Universellement reconnu et d’utilisation relativement simple, le format XML a pour avantage de ne nécessiter que peu de connaissances techniques pour l’élaboration d’un fichier. De plus, il n’y a pas besoin de logiciel d’édition de code pour son élaboration, mais seulement d’un outil de traitement de texte. Enfin, le format XML est extensible et permet d’ajouter de nouvelles balises au code déjà existant, selon les besoins.

S’assurer que le fichier XML est conforme avant de procéder à l’export

Les organismes certificateurs ont à leur disposition un dictionnaire des données demandées ainsi qu’un guide d’utilisation afin de les aider dans l’export des données de certification vers le SI CPF. Avant l’export, il est conseillé aux structures certificatrices de vérifier la conformité de leurs fichiers XML grâce à un fichier XSD (XML Schema Definition), qui sert à établir les règles d’édition des fichiers XML et à vérifier qu’elles sont respectées.

BCdiploma

Avez-vous pensé à faire accompagner votre organisme certificateur dans l’édition et l’export de ses fichiers XML vers le SI CPF ? Ces opérations, qui prennent beaucoup de temps si elles sont répétées un grand nombre de fois, peuvent trouver une solution automatisée et simple.

BCdiploma vous propose un accompagnement complet dans le processus de votre Accrochage Certificateur. Retrouvez tous les détails de notre offre clé en main dans ce replay à la demande :

Accrochage Certificateur clé en main